Graphiques vectoriels


Différence entre les graphiques vectoriels et les graphiques matriciels

A l'inverse des graphiques matriciels, les graphiques vectoriels ne se basent pas sur une trame de pixels, dans laquelle chaque élément d'image est attribué à une valeur colorimétrique, mais sur une description d'image qui définit avec précision les objets sur laquelle l'image est constituée. Ainsi, la description d'un cercle dans un graphique vectoriel peut se référer notamment aux éléments suivants: position du milieu, rayon, épaisseur des traits et couleurs; seuls ces paramètres sont enregistrés. Les graphiques vectoriels utilisent relativement peu d'espace mémoire et leur échelle peut en outre être modifiée de n'importe quelle façon sans perte de qualité; il n'en va pas de même pour les images bitmap sur lesquelles la structure des pixels est visible en cas de grands agrandissements.

Utilisation des graphiques vectoriels

Les graphiques vectoriels sont utilisés pour créer des graphiques (de présentation), des diagrammes et des dessins (CAO). Il existe de nombreux programmes permettant de créer des graphiques vectoriels, tels que Adobe Illustrator, CorelDraw, Micrografx Draw etc., qui utilisent chacun leurs propres formats de fichier.
La plupart des départements cantonaux en charge des constructions ont une utilisation de données CAO éprouvée et peuvent donner des recommandations pour l'utilisation des divers formats CAO. L'utilisation du format DWG ainsi que du format DXF pour les échanges est largement répandue. Des organisations spécialisées, telles que l'association CADexchange, proposent en outre une aide pour l'utilisation des fichiers CAO, sous la forme d'une directive de base pour l'échange de données CAO et une norme suisse pour les données CAO.

Différents formats de fichier

En plus des formats de fichier .ai, .cdr et .drw des programmes mentionnés ci-avant, il existe une longue liste d'autres formats de fichier propriétaires basés sur des vecteurs, tels que WMF (Windows Metafile); ces derniers se prêtent cependant peu à un échange entre programmes.
A cela s'ajoute qu'une entente sur une dénomination commune pour les graphiques vectoriels n'a pu être trouvée, même sur le web. Le World Wide Web Consortium (W3C) a certes accepté les deux langages concurrents VML (Vector Markup Language) et PGML (Precision Graphics Markup Language) et s'est uni sur SVG (Scalable Vector Graphics), mais Microsoft ne traite que VML dans ses programmes Office et SVG à partir de la version 9 avec son Internet Explorer. Les programmes professionnels de mise en page, comme QuarkXPress et Adobe InDesign, ne semblent pas prendre en charge le format SVG, du moins dans les versions antérieures.

Archivage numérique à long terme des graphiques vectoriels

En dépit de la prise en charge jusqu'ici insuffisante de SVG par des producteurs tels que Microsoft, la Bibliothèque du Congrès des Etats-Unis définit le format SVG comme un format de fichier «acceptable» pour l'archivage à long terme des graphiques vectoriels. Dans la pratique, cela signifie cependant que de tels graphiques doivent être convertis dans un format adapté s'ils doivent être réutilisés dans de nouveaux documents.
Le format EPS (Encapsulated PostScript), déjà répandu depuis longtemps notamment dans le cadre de mise en page et de graphiques professionnels et utilisé entre autres comme format d'échange entre différents grapheurs, n'est mentionné nulle part dans les recommandations de la Bibliothèque du Congrès des Etats-Unis. EPS repose sur PostScript, un langage de description de pages basé sur des vecteurs destiné aux imprimantes, composeuses et imageuses de plaques, dont Adobe possède les droits et sur lequel PDF est développé. Les spécifications de PostScript ainsi que d'EPS sont ouvertes et, tout comme pour PDF, Adobe a renoncé jusqu'à présent à demander des droits de licence.
A l'inverse de SVG, EPS possède l'avantage que les graphiques enregistrés dans ce format puissent être importés dans les programmes Microsoft Office. La résolution du document Office à l'écran est certes basse, mais après avoir converti le document au format PDF, le graphique s'affiche en haute résolution. L'impression du graphique est également en haute résolution, du moins lorsque une imprimante PostScript ou émulant PostScript est utilisée.
Les inconvénients d'EPS sont les suivants: les graphiques enregistrés dans ce format ne peuvent s'afficher dans aucun navigateur web et le format ne permet, p. ex., aucune animation, car il est conçu pour l'impression et non pour les applications multimédia ou une utilisation sur le web. Malgré ces désavantages, il semble valoir la peine d'étudier si EPS ne pourrait pas également être considéré comme format au moins «acceptable» pour l'archivage à long terme de graphiques vectoriels.
Convertir les graphiques vectoriels en bitmap, comme le propose la Bibliothèque du Congrès des Etats-Unis en tant qu'alternative à la conversion en SVG, semble en revanche moins judicieux, car une telle conversion, avec la variabilité d'échelle, entraînerait une perte de la propriété principale et l'avantage de densité de mémorisation des graphiques vectoriels s'en trouverait amoindri.

Bibliographie

Adobe Systems Inc., Encapsulated PostScript? — File Format Specification, Version 3.0, 1992
http://partners.adobe.com/public/developer/en/ps/5002.EPSF_Spec.pdf
Scalable Vector Graphics (SVG) 1.1 (Second Edition), W3C Recommendation 16 August 2011
http://www.w3.org/TR/SVG11/Overview.html
Bibliothèque du Congrès des Etats-Unis: Sustainability of Digital Formats: Planning for US Library of Congress Collections: Still Images >> Preferences in Summary.
http://www.digitalpreservation.gov/formats/content/still_preferences.shtml
Association CADexchange:
http://www.cadexchange.ch/index.php
Wikipédia: EPS.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Encapsulated_PostScript
Wikipédia: SVG.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Scalable_Vector_Graphics
http://en.wikipedia.org/wiki/Scalable_Vector_Graphics
Wikipédia: graphiques vectoriels
http://fr.wikipedia.org/wiki/Image_vectorielle

last update: georg.buechler - Tue, 19 Mar 2013 [14:00:54]
Copyright © by Koordinationsstelle für die dauerhafte Archivierung elektronischer Unterlagen
Copyright © by Centre de coordination pour l'archivage à long terme de documents électroniques