Ouverture du format



L’archivage à long terme des données numériques ne se limite pas à une conservation stable des chaînes de bits une fois archivées. Pour la compréhension de ces chaînes de bits, il est tout aussi important que les informations documentant les aspects syntaxiques et sémantiques soient présentes. Ces méta-informations permettent de lire la structure des données et de restaurer leur forme originelle. Une de ces méta-informations est la spécification du format de fichier. Sur la base des spécifications, il doit être possible de développer un agent de rendu (agent de reconstruction ou logiciel permettant de lire et d’interpréter les données). L’ouverture au public d’une spécification contribue de manière décisive à permettre, à la fin du cycle de vie, de redéchiffrer les informations en format codé et de les migrer dans un nouveau format.
Le critère n’exige pas que la spécification soit disponible gratuitement, même si cela serait souhaitable. Aux archives de décider si elles conservent elles-mêmes une copie des spécifications ou si elles se fient à leur future disponibilité externe. Pour les formats choisis dans le catalogue du CECO, ce dernier mettra à disposition une copie de la spécification.

last update: georg.buechler - Wed, 12 Dec 2012 [15:57:30]
Copyright © by Koordinationsstelle für die dauerhafte Archivierung elektronischer Unterlagen
Copyright © by Centre de coordination pour l'archivage à long terme de documents électroniques