SQLX


Catégorie

Données structurées de tableurs et bases de données

Abréviation

.xml
.sqlx

Titre

SQL/XML

Versions

Version actuelle: 1 (L’échange entre la présentation des données XML et les bases de données relationnelles est spécifié dans le chapitre 14 de SQL:2003 «XML-Related Specifications (SQL/XML)».)

Description

SQLX n’est pas un format de fichier au sens strict (le format du fichier est toujours XML dans ce cas). Il s’agit plus précisément d’un ensemble de fonctions basées sur SQL pour l’exportation («publish») de tableaux à partir de fichiers XML et pour l’importation («extract/store») de ces mêmes fichiers XML dans une base de données relationnelle. L’exportation de tableaux individuels est triviale et est déjà maîtrisée par la majorité des systèmes de bases de données et des tableurs. L’application de l’intégralité d’une base de données relationnelle en représentation XML des données est plus délicate voire résolue de façon insatisfaisante. Le problème fondamental est posé par l’application du modèle relationnel des données au modèle hiérarchique XML.

Evaluation


Ouverture du format: 2

Les spécifications sont devenues entre-temps plus étendues mais sont plutôt exprimées sous forme d’une proposition de normalisation. Il faut encore s’attendre à des modifications. http://www.sqlx.org/ est la plate-forme de discussion sur ce sujet.

Licence libre: 4

La proposition de normalisation d’une partie de SQL:2003 n’est pas soumise à des restrictions juridiques associées à une licence. Les implémentations de la fonctionnalité SQLX dans chaque système de base de données seront bien entendu propriétaires.

Diffusion: 3

SQLX jouit déjà d’une diffusion significative comme possibilité d’exportation et pour l’échange de données de tableaux individuels. SQLX remplace CSV et corrige ses faiblesses connues. La résolution de l’exportation intégrale des schémas de la base de données en représentation XML des données semble encore présenter des aspects non résolus.

Fonctionnalités: 3

SQLX permet de reprendre la dénomination et le format des champs d’un tableau dans un fichier XML. L’intégration des données primaires et des métadonnées ainsi que la normalisation sont bien mieux résolues que dans le cas de CSV. L’application des structures hiérarchiques des données d’une base de données peut être effectuée sans formation de redondances. L’application d’une base de données relationnelle dans un fichier XML n’est pas encore possible de façon générale.

Implémentation: 3

La fonctionnalité SQL disponible permet d’implémenter les fonctions SQLX dans presque chaque base de données et tableur. Un grand nombre de fournisseurs (Oracle, Microsoft, etc.) ont déjà implémenté les fonctions SQLX.

Densité de mémorisation: 2

Il ne se forme aucune redondance tant que les seules relations appliquées sont d’ordre hiérarchique (voir la fonctionnalité ci-dessus). Le stockage des balises (tags) XML dans le fichier ne provoque aucun «gonflement» indu de celui-ci. En règle générale, cela est accompli par une compression des données (ZIP) lors de l’enregistrement.

Vérifiabilité: 2

Seule une reconnaissance de format rudimentaire est possible.

Bonnes pratiques: 1

Bien que SQLX puisse remplacer CSV sans problèmes, il n’est pas à l’ordre du jour des archives.

Perspectives: 1

SQL/XML est une approche de solution extrêmement intéressante pour l’échange de données et l’archivage à long terme. Cette approche s’imposera certainement ou s’est déjà imposée dans l’échange de données entre les bases de données et les applications, car tous les outils et les interfaces basés sur XML sont déjà présents. Elle peut difficilement s'établir dans le domaine des archives.

Classes de formats: D

Le cahier des charges du format n’est pas encore irréprochable mais peut intéresser l’archivage.


Conclusion

SQLX est une approche très prometteuse de solution pour l’archivage de données structurées. Il existe des solutions bien au point pour la conversion de tableaux plats en fichiers XML. L’exportation de bases de données relationnelles dans leur intégralité n’est en revanche pas résolue dans tous les cas. Il faut aussi s’attendre à une poursuite du développement dans le domaine de la standardisation. Mais comme les spécifications de SQLX concernent la fonctionnalité de «publish» et de «extract/store» et non pas la forme de la représentation XML des données elles-mêmes, la poursuite de ce développement ne constitue pas un handicap pour l’utilisation.

Références

ISO/IEC 9075-14:2006 «Information technology — Database languages — SQL — Part 14: XML-Related Specifications (SQL/XML)»
http://www.iso.org/iso/iso_catalogue/catalogue_ics/catalogue_detail_ics.htm?csnumber=38647
[payant]

Bibliographie

SQLX.org Home Page
http://www.sqlx.org/
Wikipédia: SQL/XML (anglais)
http://en.wikipedia.org/wiki/SQL/XML
SQL/XML, computerPostille 13/2, Juni 2003
http://www.hrz.uni-dortmund.de/computerPostille/Juni2003/012.html
OracleBase, SQL/XML
http://www.oracle-base.com/articles/9i/SQLXML9i.php
Comelio Gmbh (ed.), XML-Abfragen mit SQLX (Requêtes XML avec SQLX )
http://www.comelio.com/dedi3_221.php
Eisenberg, Andrew; Melton, Jim: SQL/XML and the SQLX Informal Group of Companies
http://www.sigmod.org/record/issues/0109/standards.pdf

Articles connexes

SQLX peut aussi être utilisé dans le domaine des tableurs.
Il existe une relation fonctionnelle avec CSV.

last update: georg.buechler - Mon, 04 Jul 2016 [12:24:21]
Copyright © by Koordinationsstelle für die dauerhafte Archivierung elektronischer Unterlagen
Copyright © by Centre de coordination pour l'archivage à long terme de documents électroniques